Vers une association francophone de l’architecture de l’information ?

Lorsque nous avons commencé à préparer notre exposé sur le thème de la prospective Web, nous nous attendions, peut-être naïvement, à recenser tous les outils technologiques du futur. Cela n’a pas été le cas. Étonnamment, nous nous sommes surprises à débattre autour de notre futur positionnement dans la société de l’information, nous, apprenties architectes.
C’est en dégageant des enjeux propres à l’avenir du Web – économiques, politiques, cognitifs – qu’a émergé une question jusqu’alors à peine perceptible pour nous :
Devons-nous nous positionner, nous engager en tant qu’expertes de l’information dans ce monde actuel et à venir, et si oui, comment ?
Nous n’avons pas répondu de manière définitive à cette question. Nous souhaitons ici continuer cette réflexion avec vous et vous exposer quelques unes des images qui nous sont venues à l’esprit.

Le positionnement de l’architecte de l’information…

Comment l’architecte trouve-t-il sa place dans  la société de l’information, étant à la fois acteur, expert de ce domaine et citoyen ?

  • Face à la nouvelle valeur de l’information, il pourrait mener un travail éclairé, prendre conscience de sa responsabilité et sensibiliser les autres à ces réalités.
  • Face à la montée en puissance des contenus user-generated, il pourrait veiller à ce qu’Internet ne devienne pas un univers clos d’applications mais reste un espace où chacun est libre de prendre ses chemins de traverse, d’exercer son droit à la sérendipité.
  • Face à l’abondance informationnelle, il pourrait introduire de la compréhension et de la clarté dans  la structuration de la connaissance et son accès.
  • Face à l’hégémonie des grands groupes du Web, il pourrait choisir avec lucidité ses outils et anticiper les conséquences de ses choix.
  • Face à l’hybridation de notre cognition et de la multiplication des interfaces, il pourrait également construire  une architecture de l’information ubiquitaire.

Lui demande-t-on réellement de faire tout ça ? Oui et non :

  • Oui, parce qu’il peut se donner les moyens de penser et préparer l’avenir.
  • Non, parce qu’il ne le fera certainement pas tout seul.

… se nourrit d’un travail de prospective et de réflexion…

En préparant cet exposé nous avons pris conscience  que la prospective et la réflexion sur les pratiques étaient une dimension essentielle du travail de l’architecte. Ceci pour une simple raison : dans sa mission d’organisation et de valorisation de l’information, il semble impossible que l’architecte soit neutre et objectif. Positionnement et responsabilité se répondent ici. L’architecte est concerné par l’évolution de la société en général et pas seulement par les avancées technologiques. Suivre l’actualité de divers domaines : technologie (internet, intelligence artificielle, interfaces), économie et finances, politique,  lui permet d’enrichir constamment sa pratique professionnelle.

… au sein d’une communauté de pairs.

A l’occasion du colloque international de l’architecture de l’information qui s’est tenu à l’ENS de Lyon les 19 et 20 décembre 2012, nous avons entendu divers propos sur l’identité professionnelle de l’architecte : ce qu’il est, ce qu’il devrait être, ce qu’il fait, ce qu’il ne fait pas, ce dont il est responsable … De toute évidence, les exigences sont très fortes, alors même qu’il nous est encore difficile de définir précisément notre profession.
C’est pourquoi nous souhaiterions construire un espace commun d’interactions, propre à l’architecture de l’information francophone, pour soulever toutes ces interrogations et les rendre manifestes.
A travers ce billet, nous aimerions surtout lancer l’idée d’une association francophone des architectes de l’information pour enrichir et rendre visibles  les échanges autour de la construction de cette profession émergente dans le monde.

Vos réactions sont les bienvenues.

Mélissa Hernandez & Ghita Benotmane


Imprimer ce billet Imprimer ce billet
This entry was posted in Billets, Histoire des médias et du web and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">