[Blend Web Mix] L’architecture de l’information, un métier limité à l’expérience utilisateur ?

Ce mois d’octobre, le Centre des Congrès de Lyon a accueilli un événement à ne pas manquer pour les professionnels du web : le Blend Web Mix. Nous avons saisi l’occasion pour demander à ceux qui font le web aujourd’hui : entrepreneurs, designers, chercheurs, professionnels du recrutement, la manière dont ils perçoivent l’architecture de l’information.

Voici une sélection des propos recueillis :

Pour plus de précisions sur les intervenants, c’est ici

Une discipline indispensable mais peu connue

Le métier d’architecte de l’information est encore largement méconnu. Pourtant lors des nombreuses conférences,  auxquelles nous avons assisté, il en a beaucoup été question et de nombreux concepts liés à l’univers de l’architecture de l’information ont été abordés. Que l’on parle de référencement ou de design d’interface, le souci premier est précisément celui qui concerne notre métier : comment prendre en compte l’expérience utilisateur et structurer les contenus. Les conférences sur le SEO (Search Engine Optimization) et plus particulièrement celle d’Adrien Menard, sur les nouveaux indicateurs du SEO, nous ont montré que les méthodes de référencement naturel, l’optimisation des moteurs de recherche, nécessitent l’intervention d’architectes de l’information en tant que spécialistes UX. Au même titre que le designer crée des produits esthétiques et engageants pour les utilisateurs, l’architecte de l’information doit savoir créer des fonctionnalités de recherche d’informations adaptées, pertinentes et attractives. Nous avons relevé d’autres compétences, aujourd’hui recherchées, en accord avec nos métiers : assurer un dialogue avec l’utilisateur, savoir reproduire la fluidité d’un achat réel dans le monde virtuel, etc.

Ce qui ressort des interventions des différents professionnels entendus à la Blend Web Mix est que tous les choix techniques et ergonomiques, l’agencement des contenus et leurs mises en valeur découlent toujours d’un processus d’analyse des besoins des utilisateurs en tentant d’y répondre au plus près. On rencontre pléthore de termes, concepts et définitions qui recouvrent un même domaine de compétences : l’expérience utilisateur qui semble être un thème dominant dans le web d’aujourd’hui. Les problématiques sur l’avenir du web développées lors de la Blend Web Mix semblent toutes converger vers le souci grandissant de connaître, sinon de maîtriser le comportement des utilisateurs du web et d’organiser l’information afin de réduire la surcharge cognitive.

Métier nouveau, compétences transversales

Ce que l’on constate aujourd’hui, c’est que les compétences de l’architecte de l’information, toujours mobilisées pour optimiser l’expérience utilisateur, voire créer de l’innovation, sont endossées essentiellement par des designers ou des développeurs.  Une explication possible à cet état de fait est que les entreprises ne perçoivent pas toutes ni suffisamment les apports d’un architecte de l’information. Les interventions des uns et des autres font ressortir un réel besoin mais le métier est en phase montante comme le souligne dans une interview Jonathan Azoulay fondateur du cabinet de recrutement Urban Linker spécialisé dans les métiers du web .

Par Karim Ennassiri.

Montage vidéo par Pierre-Edouard Barrault.

Annexes

Bert Bos, membre du W3C

Jade Lemaître, consultante Web et Médias sociaux chez Provaltis, une société de consulting spécialisée dans l’Information scientifique et technique

Mathieu Nebra, fondateur du site de tutoriels Open Classrooms, ex-Site du Zéro

Jacinthe Busson, fondatrice de Kontest, une technologie de création de jeux-concours multicanaux pour Facebook, web et mobile

Jonathan Azoulay, fondateur du cabinet de recrutement Urban Linker

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.